Bah Alors ?

Le chant des dauphins : une association créatrice de bonheur et de partage depuis 20 ans

18 août 2020
Fréjus
de Enzo Zanchi

Philippe Manon est le président fondateur de l’association Le Chant des Dauphins ; avec son collaborateur Éric Deschamps, ils gèrent le quotidien de cette association qui fête bientôt ses 20 ans. « Le chant des dauphins » organise des rencontres avec les delphinidés et cétacés dans leur milieu naturel pour les personnes autistes ou en situation de handicap. 

 

C’est à bord de La Crevette des flots, un voilier de 12 mètres totalement aménagé, que les bénévoles de l’association prennent la mer. Au cœur du sanctuaire de Pelagos, les personnes handicapées partent à la rencontre des dauphins bleus et blancs qui vivent dans cette zone protégée. « On navigue entre 18 et 25 km au large de Fréjus où on est seuls en mer. C’est un endroit privilégié où on peut rencontrer des rorquals et des cachalots. Ces sorties sont un véritable apaisement pour les personnes en situation de handicap. » Une équipe de bénévoles composée de marins et d’aides médicaux encadrent ces sorties en mer de juin à octobre en toute sécurité. Mais ces excursions ont aussi pour but de créer un moment de partage et un lien social entre des personnes qui se sentent parfois isolées. « Certaines familles font appel à nous car elles sont isolées et n’ont pas beaucoup de disponibilité. On leur propose donc un moment d’évasion et de plaisir gratuitement ». 

 

 

« On a toujours gardé le cap »

 

« Vous vous rendez compte que ça fait 20 ans que nous existons ? Que nous apportons des moments de bonheur aux personnes en souffrance. Cette association c’est aussi une grande richesse pour soi-même. » « Le chant des dauphins » a été créée en 2001. Une petite équipe partie de rien, qui a toujours gardé son objectif principal en tête : faire plaisir et gratuitement. « Au début on était quelques un, on louait des bateaux à la journée et ça nous coûtait une somme astronomique. En 2012, on nous a donné un voilier de 12 mètres que nous avons entièrement rénové et aujourd’hui on peut faire entre 38 et 45 sorties par saison ». 

« Le chant des dauphins » c’est aussi une équipe de 30 à 35 bénévoles qui se donnent corps et âmes pour faire perdurer l’association. Des marins, des bénévoles issus du domaine médical, des bénévoles de terrain qui s’occupent du bon fonctionnement des soirées de bienfaisances organisées par l’association mais aussi des informaticiens, chacun apporte sa contribution comme il le peut. « Les bénévoles ont toujours essayé de donner le meilleur. Chacun apporte quelque chose à l’association, ils ont envie, se donnent sans compter et ça leur fait plaisir. « Le chant des dauphins » fait un peu partie de leur monde ». 

 

Un nouveau projet pour les années à venir : « Voiles bonheur »

 

L’année dernière, l’association « Le chant des dauphins » a validé le projet de changement de bateau. Un nouveau navire électrique, sans nuisances sonores pour la faune marine, pouvant accueillir également des personnes handicapées moteur, ce qui n’était pas possible avec la « crevette des flots ». « Notre idée est de rendre ces sorties également accessibles aux personnes en fauteuil ». Si la partie technique du projet est déjà au point, il reste cependant la partie financière. « Selon notre estimation, le montant du projet devrait s’élever à 250 000 €. On est partis pour créer un bateau unique tant dans son mode de propulsion que sa conception ». Pour trouver des sources de financement, l’association peut s’appuyer sur l’école de commerce « My Business School » de Fréjus. « Les étudiants de cette école ont pour projet de nous aider dans la recherche de financements car ils ont un réseau de 4000 entreprises. Ils se forment et nous aident en même temps. Ils prennent le projet très à cœur ». 

 

Enzo Zanchi

 

Partager