Bah Alors ?

Lou Misteriou : Faire revivre l’histoire le temps d’un spectacle

08 septembre 2020
de Arthur Deux

Malgré les restrictions liées à la Covid, l’association Lou Misteriou était bien présente au forum du week-end dernier. Jean-Louis Cuvillier, son président, se veut d’ailleurs ambitieux quant à son évolution.

 

En quoi consiste Lou Misteriou ? 

 

Nous créons des spectacles historiques, mettant en scène un évènement particulier – allant de l’Antiquité à la Renaissance – qui a pris place dans la ville de Fréjus. Tout est imaginé à partir de faits réels, autour desquels nous écrivons nos propres scénarios, afin d’imaginer une représentation théâtrale complète. 

 

 

De quels moyens vous aidez-vous ? 

 

Tout est Made in Lou Misteriou. De l’écriture du spectacle, à la réalisation des décors. Chaque année, nous fabriquons, nous-même, plus de 1000 costumes. Ce qui représente près de 10 000 heures de travail. La confection passe énormément par les matériaux de récupération. Pour bricoler un char romain, par exemple, nous sommes allés chercher les pièces dans une casse automobile. Mais nous manquons quelque peu de moyens, et surtout d’espace. Notre seul local et ses cent petits mètres carrés ne suffisent plus. 

 

 

Quelles actions menez-vous en dehors des spectacles ? 

 

Nous accordons énormément d’importance à l’insertion de personnes handicapées, au sein de l’association notamment. Nous avons également aidé des membres handisports à récupérer du matériel. Nous travaillons pour l’environnement, et contribuons au nettoyage des plages. Enfin, lors du confinement, nous avons aussi produit des masques en tissu. 

 

 

Quelles conséquences à eu la Covid sur l’association ? 

 

Tout a été annulé. Nous jouons habituellement trois représentations, pendant l’été, au Théâtre Romain, et accueillons à chaque fois plus de 2000 spectateurs. C’est ce qui clôture une année de travail en beauté. Malheureusement, rien n’a été possible. Mais nous allons redémarrer plus fort. 

 

 

Comment ?

 

Grâce au développement de Lou Misteriou (+50 membres en 4 ans), nous avons maintenant dans l’équipe un metteur en scène professionnel. De plus, j’envisage deux projets sur le moyen terme pour l’association. Le premier serait d’implanter, à Fréjus, un festival historique ; car la ville est culturellement très riche. J’aimerais également mettre en place un second spectacle, uniquement basé sur l’époque romaine, et qui se déroulerait aux Arènes de Fréjus.

Partager