Bah Alors ?

Revente des cadeaux : une mode qui se confirme

12 janvier 2021
de Nicolas Le Sanne

 

 

©Cash express


 

En ce début d’année la période rime avec le retour des cadeaux non voulus ou des cadeaux doublons comme on les nomme. Vous savez ces cadeaux où on fait genre qu'ils nous plaisent alors qu’au final le lendemain on cherche déjà comment les revendre. Une solution, les magasins de reventes. 

 

Le mois de janvier c’est le mois des soldes mais comme elles ont été reportées à fin janvier, la bonne affaire se trouve dans des magasins de reventes comme “cash express” ou “cash converter”. Si vous voulez trouver consoles, livres, vélos, les bons plans après les fêtes se trouvent dans ces magasins surchargés de ces objets non voulus. D’après un sondage Kantar, cette année c’est plus de 363 millions d’euros de cadeaux qui vont être revendus après les fêtes et autre chiffre qui en dit long, 40% des français ne voient pas d’inconvénients à revendre leur cadeau. C’est un commerce qui prend de l’ampleur chaque année, encore plus avec l’expansion des sites internet de reventes comme “Ebay”, les reventes sont de plus en plus faciles, les personnes prises de remords n’ont alors plus aucune pitié, le site a déjà recensé 300 000 annonces depuis les fêtes.

 

Jeux vidéo, jouets, objets high-tech, les tendances de l’année

 

Dans les magasins visités vers Fréjus, les objets que l’on voit le plus sont les jeux-vidéo en cette période de nouvelle génération pour les consoles. Les jeux comme “Cyberpunk 2077” souvent achetés en doublon sont vendus à des prix parfois divisés par deux par rapport à son prix initial. Les jouets et livres complètent le podium des cadeaux non désirés de l’année. C’est le moment de faire des bonnes affaires, les magasins de reventes font leur meilleur chiffre d'affaires à cette période de l’année. Attention toutefois si vous voulez revendre votre cadeau empoisonné, il est important de respecter quelques règles : ne pas le déballer, bien signaler qu’il s’agit d’un cadeau de Noël ou même d’un doublon, donner son prix de base.








 

Partager