Bah Alors ?

Kobe, pour l’éternité…

01 février 2021
de Nicolas Le Sanne

1 an… déjà une année entière s’est écoulée depuis que Kobe Bryant, ancienne légende du Basketball nous a quittés ainsi que huit autres personnes dont sa fille Gianna. Que l’on soit fan de basketball ou non, cet Homme est un exemple pour tous. Un guerrier, un mental d’acier, un exemple pour ses enfants. Mais un an après son décès, quel héritage a-t-il laissé derrière lui ? Quelle empreinte laisse-t-il sur cette terre ?

 

Une année, qu’est-ce que c’est dans une vie ? Une miette, un passage, une éternité ? Pour certain, c’est le laps de temps suffisant pour changer de vie, pour enfin avoir ce que l’on voulait, pour d'autres c’est le temps qu’il faut pour se perdre, se questionner en pleine pandémie qui sévit dans le monde entier. Pour moi, cela a été compliqué, j’ai perdu un mentor. Kobe Bryant est mort tragiquement sans que je m’y attende, ça m’a fait mal, un coup de poignard dans le dos, un déni, des larmes, c’était moi il y a un an pile. Aujourd’hui, j’ai changé grâce à lui et à son héritage. Il nous a laissé tant de choses, comme un ange qui veille sur nous, Kobe peut reposer en paix… Son héritage est là pour prendre le relais. 

 

L’héritage d’une équipe : Les Los Angeles Lakers

 

Au moment où Kobe nous a quittés, il venait tout juste de se faire dépasser en nombre de points en NBA par Lebron James, son adversaire mais surtout son ami. Nouveau joueur des Lakers, Lebron James est venu en Californie avec une mission: refaire briller les “Angelinos” qui sombrent depuis que leur joueur vedette Kobe a pris sa retraite. Après son décès, la ville est en deuil absolu, tout le monde se rassemble au Staples Center, antre des Lakers. Quelques jours après, au moment d’un discours hommage au “Black Mamba” Lebron promet une chose à Kobe : “ Continuer l’héritage des Purple and yellow et tout faire pour ramener la coupe à la maison”. 

 

C’est avec cette volonté, comme des guerriers et ce malgré la pandémie, que les soldats des Los Angeles Lakers sont allés se battre pendant des mois contre des équipes, des imprévus comme le Covid ou encore cette bulle sanitaire mise en place pour continuer la saison malgré tout. Rien ne les arrête ! C’est après plus d’un an de compétition que les Lakers emmenés par Lebron James viennent à bout des Miami Heat et remporte ce trophée qui n’était plus revenu dans la ville depuis 10 ans, à l’époque où Kobe brillait avec Los Angeles. Une chose est sûre, la mort de Kobe ne les a pas terrassés, au contraire. Avec une force supplémentaire, inarrêtables, les Lakers ont perpétué l’héritage de Kobe. Lebron a tenu parole, les Lakers brillent de nouveau et cela pour encore des années, comme protégés par une divinité… Kobe. Les Lakers marcheront de pied ferme sur la NBA.

 

La “Mamba mentality” 

 

S’il y a bien une chose à retenir de Kobe, c’est une mentalité à rude épreuve. Tout au long de sa carrière, de sa vie, qu’il y est eu des moments de gloires ou de souffrances, Kobe s’est toujours battu avec un mental exemplaire et hors du commun. Un mental auquel on a donné un nom, la “Mamba mentality”. Plus qu’un mental, c’est un héritage qu’il nous a laissé. Le “Black Mamba” est un guerrier, qui ne baisse jamais les bras, qui se bat à longueur de journée. Lui, rien ne l'arrête, il a passé sa carrière à s'entraîner pour être un grand joueur, jamais de repos, jamais d’écarts, il a été un homme exemplaire.  

 

C’est tout cela la “Mamba mentality”. Cet héritage, il l’a transmis à tous grâce à un livre Mamba mentality, ma façon de jouer qu’il a écrit peu de temps avant sa mort pour qu’on comprenne tous, ce qu’il était, comment il fonctionnait dans son cerveau, sa manière de vivre, de faire. Ce livre est extraordinaire, à sa lecture on comprend encore plus à quel point cet homme était seul au monde. Avec ce livre, il nous laisse comme héritage cette mentalité de battant, une mentalité résumée en cette superbe citation de Kobe : “ Si vous me voyez me battre avec un ours, priez pour l’ours.”. J’ai toujours adoré cette citation. C’est la « mentalité du mamba ». On n’abandonne pas, on ne bat pas en retraite, on ne fuit pas. On résiste et on conquiert. 

 

Kobe, on ne t’oubliera jamais, légende pour la vie, une année est passée sans toi, la vie est terriblement dure sans ta présence mais comme tu nous l’as appris, il faut se battre et rebondir. Je pense que tu serais heureux de savoir que ton héritage résistera pendant des siècles, que ce soit dans ton équipe ou dans la vie. “Mamba out” mais Mamba pour l’éternité…

Partager