Bah Alors ?

Magazines en ligne

Axé actu locale, culture et conso, il est  imprimé tous les mois. Dans ses pages, nous allons
à la rencontre de personnalités qui font vivre la communauté d’agglomération dans des interviews

fleuves qui vous étonneront à chaque fois. Aussi, des chroniques musicales, des critiques cinéma,
ou encore des tests consommateurs vous attendent dans ce mensuel pour la modique somme de 0€.

Bah Alors n°19 - avril 2019
Le numéro de demain
avril 2019
Gratuit

LE MOT D’IBRAHIM BERBAR

 

Il y a 5 ans maintenant. Au début, on pensait que ce serait un exploit de tenir trois numéros. On s’était lancé avec la simple pensée qu’on était capable de réussir à se créer un bon souvenir d’une expérience qui nous tenait à coeur. “Plus de trois mois ? Quasiment impossible”. On se disait qu’il ne fallait pas espérer plus, que sinon plus dure sera la chute. Et pourtant, il y a eu un quatrième numéro puis un cinquième, un sixième, une aventure hebdomadaire ( parce que le côté usine nous manquait) et un retour au mensuel. Des hauts et des bas, des histoires plus douloureuses que d’autres, des rencontres par centaines, des articles par milliers, des jeux concours, des tentatives d’innovation ratées, des idées qui n’étaient pas bonnes à prendre, d’autres qui ont été excellentes. En cinq ans, on est allé à la rencontre des entrepreneurs du coin, des acteurs locaux, des associations qui agissent, des sportifs qui performent, des politiciens qui doivent prendre des décisions. En cinq ans, on a échangé avec vous, lecteurs, sur des tas de sujets de la Base Nature à l’Hôpital Bonnet en passant par un petit tremblement de terre. 

 

Depuis quelques mois déjà je pense à ces cinq dernières années, comparant le début et l’encours comme si c’était possible. Aujourd’hui, grâce à vous, le magazine a sa petite notoriété. Je ne cesserai jamais de vous remercier et de remercier tous les partenaires/annonceurs que nous avons pu avoir au fil des ans et qui font que vous puissiez lire tous nos articles sur le site comme sur le papier.

 

Mais je pense surtout à cette dernière année. Et à Hello. 

 

Il y a quelques semaines, nous fêtions avec la rédaction sa première bougie dans le magazine. Ce jour-là, Hello a été encore une fois de plus plus qu’adorable, laissant un message qui n’a pas laissé de marbre votre serviteur. J’ai même écrasé ma petite larme, c’est dire. Mais ce qu’elle ne sait pas c’est que sa joie de travailler avec nous - moi compris - est plus que partagée.

 

Il y a des personnes qu’on adopte tout de suite. Pour moi, c’est Hello. Même pas 10 minutes qu’on discute et elle était déjà dans la famille “Bah Alors ?”. Trois jours après, le premier bouclage était plié par ses soins. Quelques jours plus tard, Hello passe le test Thierry Saunier, elle le supporte, il l’adopte. Une semaine après, Yoan débarque par le biais d’Hello et l’équipe est lancée autour d’une soirée “charcut’ fromage”. À écouter Hello, le magazine l’a aidée à avancer, mais elle ne voit pas toute l’évolution, la révolution que le magazine a eu depuis son arrivée. Merci Hello d’être là avec nous, et si Bah Alors ? a cinq ans, son avenir t’appartient. Allez, disons en partie. Et dans tout ça, je ne parle que du magazine, même pas de l’amie que tu es. Non, sans déconner, merci. Vraiment. (si quelqu’un peut insérer une chute. Ha! je crois que c’est fait.)

 

Et si dans 10 ans le magazine sera une méga machine de guerre contrôlée donc par Hello, notre territoire ressemblera à quoi dans une décennie ? C’est la question que nous avons posé à Françoise Dumont, Nicolas Bouzou, Frédéric Masquelier, Jean Paul Ollivier et David Rachline. Peut-être que d’autres nous répondrons dans le mois. Si c’est le cas, on tâchera de vous partager leurs pronostics sur internet. On a demandé à une voyante aussi, et on vous a préparé un horoscope au cas où.